APDL du Pays de Martigues

Actualités

L'APDL du Pays de Martigues vient de mettre en ligne la campagne de don pour le projet "Epicerie sociale du Pays de Martigues". Tous les dons comptent et nous vous serions très reconnaissants si vous participiez même modestement.

Votre contribution, geste solidaire, ne donnant lieu à aucune contrepartie, est déductible à hauteur de 66 % de son montant.

Vous pouvez retrouver la campagne en cliquant sur ce lien : Création d'une épicerie sociale sur le territoire du Pays de Martigues.

N’hésitez pas à revenir vers nous pour tout renseignement complémentaire.


Epicerie sociale du Pays de Martigues

L'épicerie sociale : Un espace pédagogique, un lieu d’apprentissage de l’équilibre alimentaire, de la gestion budgétaire, un lieu de socialisation et d’échanges intergénérationnels

Le sens de ce projet solidaire et territorial est de permettre dans un même temps à des familles ou à des personnes en difficulté économique d’accéder à une alimentation équilibrée à moindre coût et de profiter simultanément d’une structure permettant de créer du lien en favorisant leur inscription ou réinscription dans des projets d’insertion, ce en vue de faire reculer l’exclusion sociale dont ces familles ou ces personnes sont devenues l’objet en s’étant éloignées de l’emploi et de ressources suffisantes pour vivre décemment, et favoriser la solidarité locale.

L’épicerie sociale et solidaire vise à accueillir un public en situation de précarité avec un restant à vivre se situant entre 3.5 euros et 10 euros par jour et par personne. Contrairement à certaines associations œuvrant dans le domaine de l’aide alimentaire, l’épicerie sociale et solidaire doit prendre en compte les ressources mais aussi les charges fixes de la personne orientée. Le premier critère pour bénéficier de cet accompagnement est donc le reste à vivre par jour par personne en fonction de la composition familiale. Le second critère se base sur la notion de projet. En effet, afin que le concept atteigne ses objectifs de travail éducatif, il est indispensable que la personne souhaitant bénéficier de cet accompagnement puisse justifier d’un projet de vie défini pour lequel elle a besoin d’un soutien ponctuel.

Le projet n’est pas figé et peut se présenter sous différentes formes (paiement d’une ou plusieurs dettes, souhait de passer le permis de conduire ou d’acheter un véhicule, rénovation ou travaux à effectuer dans le logement, projet de départ en vacances avec les enfants, personnes en transition de ressources notamment les personnes en attente de droit ouvert à la retraite, ….). L’adhésion à un accompagnement, la construction d’un parcours partagé d’insertion socioprofessionnel est le ciment du dispositif que nous souhaitons développer sur le territoire du Pays de Martigues.

L’alimentation est un angle d’approche direct de l’action sociale. La difficulté à se nourrir est le stigmate le plus visible de la pauvreté. L’exclusion économique qui en découle s’accompagne souvent d’une situation d’isolement, de fragilité et de perte de confiance L’épicerie sociale et solidaire ne s’inscrit pas dans une démarche « d’assistance » car elle doit tendre à promouvoir l’investissement et la participation active des personnes.Elle est un outil qui permet également de responsabiliser la personne en lui permettant d’acheter des produits d’alimentation en dessous de leur valeur commerciale habituelle tout en travaillant sur la gestion budgétaire. L’épicerie sociale et solidaire est une première approche permettant la mise en place d’actions plus vastes : activités éducatives et d’insertion, valorisation des compétences par le biais d’ateliers cuisine, communication par son image, ateliers parents-enfants, …